Création : Appareil de laboratoire fictif

Création d’un appareil de laboratoire fictif avec un ancien appareil de mesure électrique.

J’ai eu l’occasion de récupérer un lot d’anciens voltmètres électroniques provenant d’une école, ça m’a donné l’idée de les détourner pour en faire de faux appareils de laboratoire à la “Frankenstein”

Voici à quoi ressemble l’appareil en question à l’origine :

 

Première chose à faire, vider l’électronique à l’intérieur de l’appareil pour faire de la place.

Ensuite je découpe une plaque pour le fond qui servira à fixer les futurs composants et je passe un coup de peinture noire.

La façade d’origine ne convient pas pour ce que je veux faire, donc je la refais en découpant une plaque d’aluminium de la même taille, puis je fais tous les perçages pour les boutons et les voyants.

Je découpe ensuite une plaque de contreplaqué et un morceau de tôle que je colle ensemble pour faire un socle, puis avec une scie cloche de Ø40 je perce les 4 trous pour faire passer les tubes.

Une fois que j’ai fait tous les perçages, je peins les différents éléments avec une peinture que j’utilise souvent de la marque V33, elle donne un effet sympa, l’effet “Zinc Noircit”

Puis je m’occupe de la façade en faisant les perçages pour les différents éléments et je les fixe sur la plaque.

Pour les tuyaux j’ai acheté des tubes en plexiglas de 1m, Ø40, que je coupe en 4 parties égales. Il faut ensuite faire un fond avec un autre morceau de plexi car les tubes sont destinés à être rempli d’eau.
Puis pour les capuchons du dessus il me fallait trouver du tube métallique de Ø40 intérieur, ça n’a pas été facile mais j’ai finalement trouvé avec un tuyau de pot d’échappement de voiture. Pour finir je l’ai soudé avec une rondelle de la bonne taille et un bout de tuyau.

Ensuite je fabrique des embases pour les tubes à l’aide d’un tour à bois (pas facile d’en faire 4 identiques) et je les peins avec la peinture V33.

Je fais ensuite un trou en bas du tube et je mets en place un diffuseur d’aquarium à l’intérieur pour avoir des bulles plus fines. Il ne reste plus qu’à coller le fond et le tuyau, pour ça j’utilise de la colle araldite, c’est une colle très puissante au moins je suis sûr qu’il n’y aura pas de fuites.

Je voulais pouvoir éclairer l’intérieur des tubes pour que ce soit un peu plus sympa, pour ça j’ai acheté des LED bleues 12v dernière génération très puissantes que j’ai fixé sur un support en aluminium juste en dessous des tubes.

J’ai branché les LED sur un transfo 12v que j’ai placé à l’intérieur de l’appareil à gauche, ensuite j’ai fini le câblage en reliant les différents éléments entre eux et j’ai aussi installé la pompe d’aquarium qui permettra de faire les bulles dans les tuyaux. C’est une pompe 4 sorties, une pour chaque tuyau.

Je m’occupe ensuite de la partie supérieure, j’ai acheté des coudes et des tés en cuivre que je relie entre eux avec des morceaux de tuyaux que je soude à l’étain puis je fixe un ancien manomètre en laiton au sommet.

Je mets en place un fil électrique pour pouvoir brancher l’appareil au secteur et enfin je referme le tout avec la plaque arrière que j’ai d’abord repeinte en noir.

 

Et voilà les photos du résultat final :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook Twitter
Portrait

Créations d'objets déco, mobilier et pièces uniques réalisé par un artisan créateur.