Création d’une échelle de jacob

Après avoir fabriqué un appareil de laboratoire fictif dans un précédent article, je me suis attaqué à la conception d’une échelle de jacob. Ce nom ne vous dit peut-être rien, mais vous avez probablement déjà vu de quoi il s’agit : ce sont en fait 2 tiges métalliques entre lesquelles se forment des arcs électriques grâce à du courant haute tension.

 

jacobs-ladder-exemple

Il y a plusieurs possibilités pour fabriquer un tel engin, en fait il faut trouver une source de haute tension et pour ça nous avons besoin d’un transformateur élévateur de tension, ont peut utiliser :

– Un flyback de téléviseur cathodique
– Un transformateur d’enseigne néon
– Un transformateur de bruleur à fuel
– Un transformateur de four à micro-ondes (je vous le déconseille car chauffe très rapidement)

Pour obtenir un résultat satisfaisant au niveau des arcs électriques, il faut une tension en sortie du transfo d’au moins 5000 Volts. Le plus simple et le plus sûr pour moi était d’utiliser un transfo de bruleur à fuel qui délivre une tension de 7500 Volts à 40 mA. Bien sûr plus la tension délivrée par le transfo est élevée plus les arcs seront importants. Mais croyez moi à 7500 Volts c’est déjà pas mal 🙂

Comme pour ma précédente création, j’ai utilisé un ancien appareil de mesure électrique qui m’a servi de base :

 

Donc première étape, retirer toute l’électronique présente à l’intérieur pour faire place nette. Je découpe aussi une plaque que je place sur le fond et qui servira à fixer les nouveaux composants.

Ensuite je découpe une plaque d’aluminium pour refaire la face avant de l’appareil et je fais les perçages pour accueillir les différents boutons et voyants. Puis je passe tous les éléments du boitier à la sableuse pour les décaper et enlever l’ancienne peinture. Quand c’est fait je repeint les différents éléments avec de la peinture effet “Zinc noircie” de chez V33.

Quand la peinture est sèche, je peux fixer les boutons, les voyants et un vieux voltmètre à aiguille sur la plaque de la face avant.

Je me sers ensuite d’un tour à bois pour faire un socle et je perce deux trous pour accueillir des isolateurs et les tiges par la suite.

Pour le transformateur, je l’ai donc récupéré sur un vieux brûleur à fuel et je l’ai connecté avec des cosses à deux câbles qui seront reliés aux tiges. Je le visse ensuite sur un morceau de contreplaqué lui-même fixé sur la plaque de fond.

Je prépare ensuite les deux tiges, j’ai choisi de les prendre en aluminium anodisé. Je les découpe à la bonne taille puis je fais une boucle à l’aide d’une pince à bec rond d’un côté et je les plis à 45°. Après je peux les monter sur les isolateurs, ça n’a pas été simple d’en trouver des jolis à cette taille, mais j’ai finalement trouvé chez un vendeur américain sur eBay qui vend du matériel électronique. Je relie les deux câbles du transfo aux isolateurs sous le socle et pour finir je fixe une petite patte en aluminium entre les deux tiges pour que les arcs électriques puissent s’amorcer tout seul.

Pour plus de sécurité, j’installe un disjoncteur dans l’appareil et je termine le câblage en reliant les différents éléments entre eux dans le boitier.

Puis je découpe un trou dans le panneau droit pour faire passer le bouton du disjoncteur et je connecte un fil pour pouvoir brancher l’appareil au secteur. Enfin dernière étape, je remonte le panneau arrière que j’ai d’abord repeint en noir mat et sur lequel j’ai serti un petit panneau de signalétique haute tension.

 

Et voilà les photos de l’échelle une fois terminé :

4 réponses à Création d’une échelle de jacob

  • Bonjour,
    C’est super et très intéressante, je cherchai justement pour en fabriquer une ! encore merci l’ami du net.
    ps: je suis sculpteur et bricoleur en tout genre

  • Bonjour, cet article m’intéresse grandement, car dans le cadre d’un spectacle de performance audio et visuel, je cherche à produire ce type d’appareil. Je voudrais savoir si vous l’avez utilisé près d’appareils électroniques et si ça risque de les endommager avec les perturbations electromagnétiques que la création d’arc électrique génère. Merci.

    • Bonjour,
      Non je ne l’ai pas testé à proximité d’autre appareil.
      Mais honnêtement je pense que ça ne devrait pas poser de problèmes. L’arc généré n’est finalement pas si puissant que ça si vous utilisez un transformateur de brûleur à fuel comme je l’ai fait, donc ça ne devrait pas générer des perturbations électromagnétiques trop importantes. En tout cas pas au point d’endommager des appareils électroniques à proximité je dirais. Cordialement

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook Twitter
Portrait

Créations d'objets déco, mobilier et pièces uniques réalisé par un artisan créateur.